Menu Fermer

CEF « HÉPAVITA »

Propriétés :

  • Contribue à la prévention et au traitement des maladies du foie de diverses origines : virale, infectieuse, inflammatoire, chimique.
  • Contribue à la régénérescence et à la restauration des hépatocytes (cellules du foie) en cas de diverses maladies touchant le foie : hépatite, cirrhose, cholécystite, cholangite…
  • Aide à éliminer l’intoxication en cas d’ingestion ou de synthèse intra-organique de toxines de diverses origines : médicaments, alcool, etc.​
  • Favorise la désintoxication de l’organisme, la destruction et l’élimination des produits toxiques issus du métabolisme des protéines et des substances nocives absorbées par l’intestin.
  • ​Contribue à restaurer et à réguler le métabolisme des protéines, des acides aminés, des lipides, des glucides et de l’azote dans l’organisme.
  • Favorise la formation dans le foie de complexes protéiques avec des lipides (lipoprotéines) et des glucides (glycoprotéines) et la formation des complexes transporteurs de certaines substances indispensables à l’organisme telle que la transferrine qui est un transporteur de fer.
  • Aide à restaurer le rythme circadien physiologique des processus de sécrétion dans les hépatocytes, soit la sécrétion de bile en journée et la synthèse de glycogène la nuit.
  • Favorise l’élimination des symptômes dyspeptiques en cas de dysfonctionnement du foie et de la vésicule biliaire : alternance de troubles de l’estomac, de diarrhées et de constipation, nausées, vomissements, altération du goût, perte d’appétit, ainsi qu’en présence d’un goût amer dans la bouche le matin ou après les repas.
  • Favorise l’assimilation, le stockage et la synthèse des vitamines dans l’organisme, en particulier des vitamines A, D, E et celles du groupe B, ainsi que divers oligo-éléments nécessaires au processus de l’hématopoïèse) : fer, cuivre, cobalt, etc.
  • Aide à restaurer les cellules du foie qui forment des substances nécessaires à la coagulation du sang (prothrombine, fibrinogène), ainsi qu’un certain nombre de substances qui ralentissent ce processus (héparine, antiplasmine) et rétablit ainsi les processus de l’hématopoïèse dans l’organisme (production des cellules du sang)
  • Contribue à la régénérescence et au renouvellement de l’épiderme, des cheveux et des ongles, à l’élimination de l’aspect jaunâtre de la peau et des muqueuses.
  • Assure la protection du système immunitaire de l’individu et le maintien du statut immunitaire au niveau physiologique.

Le CEF « Hépavita » est indiqué :

  • ​A toute personne souffrant de maladies du foie de diverses origines
  • Aux femmes enceintes en cas de cholestase, associée à une stagnation de la bile, obstruant la circulation intrahépatique
  • ​En cas de charge importante sur le foie, telle que la prise de médicaments
  • Pour éliminer l’intoxication résultat de différents types d’empoisonnement, y compris après anesthésie
  • En thérapie du syndrome de sevrage en présence d’intoxication alcoolique et narcotique

​Recommandations d’utilisation du CEF « Hépavita » :

  • ​• Particulièrement efficace en association avec les CEF n°1, 2, 5, « Amarante », « Eau morte », « Source Lam », « Jiva », « Olguir », « Source de Shambhala », « Velikoretsky ».
  • Pour amplifier l’effet de détoxification, il est recommandé d’associer la consommation d’eau structurée sur le CEF « Hépavita » à la prise d’entérosorbants modernes
  • Procéder régulièrement aux recharges énergétiques.
  • Le temps de structuration de l’eau sur le CEF « Hépavita » est d’au moins 1 heure.

Le CEF « Hépavita » comporte la polarisation d’une source d’eau en Mongolie.